Songeuse

17126240_1895455014067924_6162434413629014016_n

Ici, ou ailleurs, debout, contemplant cette magnifique montagne enneigée; je songe. Je ressasse dans ma tête tout ce qu’il s’est passé dans le monde ces dernières années. Ces épouvantables évènements dont les médias n’ont fait que parler. Les attentats terroristes à répétition, les guerres qui n’ont jamais vraiment cessées, les meurtres qui se succédaient, toutes ces abominables violences dont les coupables ne sont d’autres que des…humains qui n’en sont plus vraiment. Nous qui rêvions d’un monde uni, peut-on réellement faire quelque chose face à tout cela?

16906964_260926757680457_2167822272356679680_n.jpg

A plus de 700 mètres d’altitude, respirant l’air pur que m’offre la nature, ressentant le vent qui souffle sur mon visage, écoutant seulement le bruit inaudible du silence; je songe. J’aime l’idée qu’il subsiste un peu de beauté dans un monde où les Hommes sont capables des pires atrocités. J’aime penser qu’il y a davantage de rires que de pleurs qui résonnent dans nos coeurs. J’aime imaginer que les sourires qui illuminent les visages des gens ne sont pas artificiels. J’aime penser que les rêves qui nous animaient enfants se réaliseront un jour. Et j’aime songer au fait que les idées irréalistes auxquelles nous croyons tous finiront par devenir incontestables.

17125934_1856043168017058_6762071041389887488_n

Dans cet endroit magique, qui ne laisse aucunement paraître la cruauté dont le monde peut faire preuve, où tout semble idyllique; je songe. Peut être que cet endroit ne reflète pas la réalité, mais tant pis, au moins ici, dans cette infime parcelle de l’univers, et comme partout ailleurs, le monde est beau. Ce n’est qu’une question de point de vue. Je crois que les lieux les plus atroces peuvent à la fois être les plus merveilleux. Chaque lieu, chaque chose, chaque personne a quelque chose de fascinant quoi qu’il en soit. Certains diront que je refuse de voir la réalité en face. Je pense seulement que même là où tout est difficile, il y aura toujours, bien caché quelque part, l’opportunité de faire quelque chose pour que tout aille mieux . Et quand le monde tourne mal, j’aime me raccrocher à cette lueur d’espoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s