NOS DÉFAUTS

 

Hello mes Springles, j’espère que vous allez bien. Cela fait un petit moment que je n’ai pas posté d’articles et je m’en excuse. Je n’ai pas énormément de temps d’en préparer car ces temps-ci, je suis en pleines révisions pour le brevet qui arrive à la fin du mois. Donc si les articles ne sortent pas très régulièrement, c’est pour cette raison. Aujourd’hui, je vous retrouve donc pour vous partager un texte inspirationnel sur les défauts. Mon point de vue sur ce sujet est que les gens ont tendance à dénigrer les défauts des autres. Alors qu’ils devraient, selon moi, y accorder moins d’importance. Les défauts sont les imperfections de nos êtres, ils tout aussi essentiels que nos qualités.

 


Nos Défauts


 

 

 » Ce mec, c’est un fragile, il pleure pour un rien. On raconte que quand sa copine l’a quitté, il a mis six mois à s’en remettre. Cette fille, elle est excessive. Elle ne trouve jamais de juste milieu, elle prend toujours des décisions trop extrêmes. Lui, il est trop gentil, il accepte toujours tout ce qu’on lui demande. Il ne se rend même pas compte que les gens se servent de lui. Elle, elle est bien trop timide. Elle n’ose jamais parler à des gens, elle s’isole et se renferme sur elle-même. »

 

Processed with VSCO with c1 preset

 

Combien de fois ai-je entendu ces phrases? Combien de fois les ai-je d’ailleurs, prononcées moi-même, sans me rendre compte que cela était malsain? Je n’ai pas de nombre précis en tête, mais je sais que nous avons prononcés ces phrases un nombre bien trop important de fois. On entend des critiques par-ci et des remarques par là. Plus aucune conversation n’est dénuée de critiques sur les défauts des gens. Cela est devenu comme une habitude pour nous, de blâmer les gens.

 

Processed with VSCO with c1 preset

 

Pourtant, dénigrer les défauts des gens ne nous rendra pas meilleurs. Pourquoi passer son temps à analyser de façon précise les défauts des autres? Pourquoi constamment chercher à rabaisser les autres? Nous non plus ne sommes pas parfaits. Nous aussi avons des milliards de défauts que les gens pourraient se faire un plaisir de dénigrer. Car la vérité, c’est que les défauts font partie de nous. Ils sont les imperfections de nos êtres. Un humain sans défauts, cela n’existe pas

 

Processed with VSCO with c1 preset

 

Pourquoi passer son temps à dénigrer les autres? Pour se sentir supérieur à eux? Dans ce cas, il vaut mieux essayer de se rendre meilleur en travaillant sur ses propres défauts plutôt que de critiquer ceux des autres. Personne n’est parfait, on aura toujours des choses à redire, toujours des critiques à faire sur quelqu’un. Il vaut mieux passer outre les défauts des gens, et les accepter. Il vaut mieux apprécier leurs qualités, qui elles aussi sont uniques.

 

Processed with VSCO with c1 preset

 

A travers un défaut, se cache souvent une qualité qui le complète. N’avez vous pas remarqué que les personnes têtues sont souvent les plus déterminées? Que les personnes jalouses sont souvent celles qui tiennent le plus à nous? Que les personnes timides sont souvent très à l’écoute? Que les plus grandes commères sont aussi très curieuses? Les plus étourdis ne sont-ils pas les plus imaginatifs?

 


 

J’espère que cet article vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le liker, à vous abonner, et à me le dire dans les commentaires. Je vous retrouve samedi prochain à 6h30 dans un nouvel article! 

 

Romy

4 commentaires sur “NOS DÉFAUTS

  1. Un très bel article avec en plus, de très jolies photos ! ^^
    Tu as totalement raison, je pense que les gens aiment à critiquer les défauts des autres juste pour se rassurer et oublier qu’ils en ont eux aussi. Cela me rappelle une phrase qui est plutôt horrible « Il y aura toujours pire que soi », ou comment se rassurer en se réjouissant des complexes / défauts des autres…
    En tout cas, je te souhaite bon courage pour le brevet ! 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire! Oui tu as sans doutes raisons, beaucoup de gens ont cette mentalité qui est de rabaisser les autres en se disant qu’il y a aura toujours pire que soi.
      Bisous et bonne journée
      Romy

      J'aime

  2. Un article reflétant bien la réalité. Tu écris très bien ! C’est vraiment dommage que de nombreuses personnes critiquent (je le faisais moi aussi lorsque j’étais au collège) mais rentrée au Lycée j’ai mûrie et je m’en fiche de comment sont les autres, de ce qu’ils font. Je ne les critiques plus et je m’en sens tellement mieux comme ça. Nous sommes tous différents et nous nous devons de nous respecter, les critiques ne servent à rien et nous font passer à côté de beaucoup de choses.
    Très bel article Romy !
    Bisous et Bonne journée
    P.S : Bon courage pour les révisions du brevet ☺️

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire, c’est très gentil à toi! Beaucoup de personnes disent cela en effet, que les gens deviennent plus matures à partir du lycée 🙂 Ce qui est une bonne chose. Ils prennent sans doutes conscience qu’il est essentiel de respecter les autres et de les accepter tels qu’ils sont.
      Bisous et bonne soirée!
      Romy

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s